Pandinus imperator

Kaiserskorpione

Ce scorpion est menacé d’extinction. Il est protégé par l’annexe 2 de la Convention de Washington (CITES).

Aire de répartition

Il vient des régions tropicales d’Afrique: Bénin, Côtes d’Ivoire, Guinée, Nigeria et Togo.

Les spécimens en vente sont malheureusement encore trop souvent issus de capture. Préférez toujours des animaux nés en captivité.

Morphologie

C’est le plus grand des scorpions. Il peut atteindre plus de 20 cm!

Il possède un exosquelette, c’est-à-dire un squelette externe. Comme la plupart des insectes et les serpents, les scorpions, qui sont en fait des arachnides, muent! Lorsqu’ils sont à l’étroit dans leur enveloppe, ils en changent!

Ses pinces (appelées pédipalpes) sont très larges et puissantes. il s’en sert pour se défendre et attraper ses proies.

Alimentation

Il se nourrit de presque tout ce qui bouge! En captivité, on lui proposera des grillons, criquets, des blattes, etc. On peut même, exceptionnellement, lui donner un pinky! La fréquence de nourriture est… personnelle! Je conseille 2 repas par mois environ (3 à 4 grillons = 1 repas pour un spécimen moyen). Un scorpion aurait survécu sans manger pendant 3 ans.

Moeurs et Venimosité

Ce n’est pas un scorpion particulièrement agressif, c’est-à-dire que… il est vif, et prend une position d’attaque dès qu’il est dérangé, cependant il préférera se servir de ses pinces plutôt que de son aiguillon économisant ainsi son précieux venin.

Sa piqure n’est pas dangereuse pour l’homme. Cependant elle est, paraît-il, très douloureuse!

Le monstre et ses armes

Le dard des scorpions est appelé Telson ou organe de Telson. Il inocule le venin avec grande précision, grâce aux poils sensoriels: les setae. Ils sont son principal système sensoriel. Pourtant, ils possèdent une paire d’yeux sur la tête et 2 à 5 autres paires sur les côtés selon les espèces! Cependant, ceux-ci ne détectent que les variations jour-nuit… il est tout nul en fait… il existe même des scorpions cavernicoles qui en sont totalement dépourvus!

En fait…les scorpions sont de vraies machines de guerre ultra résistantes! J’ai un souvenir d’avoir vu, petit, à la télé, un scorpion que l’on congelait, puis décongelait au chalumeau! Je n’approuve pas ce traitement biensûr ; je ne pense pas qu’il est sans danger pour l’animal… Mais sachons tout de même que ceux-ci sont extrêmement résistants aux variations de température, ainsi qu’à de fortes radiations. Ils n’ont besoin que de très peu d’oxygène et peuvent vivre à de très haute altitude. On les trouve dans les déserts les plus arides et jusque dans l’Himalaya!

Ah…autre chose… ALIEN! Vous vous souvenez du monstre extraterrestre crée par par notre bon suisse Hans Ruedi Giger. Et bien il possède (le monstre)(heu…l’Alien quoi) un genre de langue pourvue d’une gueule pleine de dents qui explose les tissus cérébraux des… heu.. je m’enflamme bref. Et ben ça, ce sont les chélicères de nos chers scorpions! C’est gore quand même… non?

Autre fait terrifiant: à la préhistoire vivaient des scorpions de 2 mètres!

Glow in the dark! Les scorpions réagissent aux U.V.

Il se dresse contre la vitre, sa puissante queue comme levier. Tout ce qu’il pourra atteindre lui servira de prise pour continuer son assomption; gare aux fuites!

Un Pandinus Imperator à la maison c’est…

  • Un terra de minimum 500 x 300 x 300 mm pour un individu. On peut loger plusieurs individus ensemble dans un volume plus grand.

  • 24°C à 28 °C le jour et 20°C à 22°C la nuit sont conseillés.

  • Une humidité élevée: 80% à 90% obtenue grâce à de fréquentes pulvérisations.

  • 10 à 20 cm de substrat: tourbe, mousse, vermiculite par exemple. c’est un scorpion fouisseur.

  • Une multitude de cachettes.

  • Un petit récipient d’eau. On peut y mettre du gélifiant: les arachnides n’aiment pas boire, ils préfèrent mâcher.

  • Munissez-vous également d’une longue pince à l’extrémité recourbée (style brucelle chirurgicale). Celle-ci se révélera grandement utile pour les manipulations de la bête, mais aussi des décors lorsqu’on cherche le monstre! Et également lors du nourrissage.

  • Manipulation: C’est personnel…
    Je déconseille de manipuler le scorpion à la main, préférez ladite pince. Pour ce faire, saisissez l’animal par la queue, relativement près du dard, mais suffisamment loin pour qu’il ne pique pas la pince (ou le doigt!) et risque d’endommager son aiguille (sur le métal bien sûr, le doigt étant légèrement moins résistant…!). Les manipulations doivent se limiter au minimum pour le bien de tout le monde. On peut également pousser gentiment la bête à l’aide d’un quelconque ustensile dans une boîte: tout en douceur! No stress…

  • C’est LE scorpion conseillé aux débutants, de par sa « docilité », de la faible toxicité de son venin, sa joie de vivre… non là je déconne… mais c’est sympa, je prends beaucoup de plaisir à l’observer!

Dimorphisme sexuel

Les scorpions possèdent des capteurs chimico-sensoriels sous leur abdomen. Ce sont les peignes. Ils sont au nombre de deux, juste en dessous de l’orifice génital*. Ils renseignent le scorpion sur la nature du sol: composition, température et humidité.  On peut déterminer le sexe du scorpion en comparant ceux de la femelle et du mâle. Ce dernier possède des peignes plus grands.

*à ne pas confondre avec l’anus! Celui-ci se trouve juste en dessus du dard (lorsque (celui-ci est relevé comme sur la photo du haut)!

Ci-dessous: les peignes d’une femelle

Pour comparer en photos les peignes des deux sexes: http://en.wikipedia.org/wiki/File:Pandinus_Imperator_Emporer_Scorpion_Sexing_Pectens.jpg

Acquisition

Prix: 50 CHF

Disponibilité: C’est le scorpion le plus fréquent en animalerie ou en bourse.

—> Comment conserver un scorpion mort

Wallpaper 1680 x 1050

clique-droit, puis enregistrer la cible du lien sous…

Lien de super photos de macro! http://eycb.pagesperso-orange.fr/scorpions/ZGmacro.htm

Textes, photos, animaux: gentilcopain