Les Plantes en Terrariums

Voici quelques plantes qu’il est possible de maintenir en terrarium avec vos reptiles, batraciens ou amphibiens. Il est bien clair que l’on prendra en compte les besoins d’humidité et de hauteur du végétal et de l’animal; sont-ils compatibles? Si la bête possède des moeurs fouisseurs, il sera difficile de la loger dans un terra planté; on préférera donc du plastoche!

Epipremnum aureum

  • communément appelé Lierre du diable ou Pothos
  • plante grimpante
  • croissance rapide
  • lumière vive
  • laissez sécher légèrement entre les arrosages
  • origine: Iles Salomon
  • purificatrice, dépolluant

Hoya Carnosa

  • communément appelé Hoya cireux
  • plante grimpante
  • luminosité: tolère un éclairage faible mais a besoin d’une lumière vive sans soleil direct pour fleurir.
  • laissez sécher légèrement entre les arrosages
  • floraison difficile
  • origine: Inde, Birmanie, et sud de la Chine

ici enroulé autour d’un cèpe de vigne

Hedera Helix

  • lierre
  • plante grimpante
  • luminosité: soleil, mi-ombre ou ombre
  • laissez sécher complètement entre les arrosages
  • floraison: été, fleurs blanches
  • origine: Europe

 

Kentia (Howea) Forsteriana

  • palmier
  • lumière vive
  • arrosage moyen, laissez sécher entre les arrosages. Evitez l’eau stagnante dans la soucoupe.
  • origine: Australie

Nephrolepsis exaltata

  • fougère
  • mi-ombre
  • hygrométrie importante
  • arrosage: Inondez une fois pas semaine, cependant évitez à tous prix l’eau stagnante dans la soucoupe.

Dionaea Muscipula

  • communément appelé Vénus attrape-mouche
  • plante carnivore
  • plein soleil
  • forte hygrométrie
  • arrosage abondante: la terre ne doit jamais sécher
  • insectes
  • floraison: fin printemps à début été
  • origine: États-unis, Caroline du Nord et du Sud
  • espèces sauvages menacées d’extinction

  • Le piège
    Les « pinces » sont des feuilles transformées. Elles secrètent une odeur qui attire les mouches. Quand celles-ci touchent deux fois de suite les poils sensitifs parsemés au fond de pièges… Knap! C’est paraît-il le végétal le plus rapide au monde! Il faut un double-touché pour éviter que la plante ne se referme sur une brindille ou une goutte de pluie. Il faut savoir que chaque piège ne peut se refermer que 3 fois en général dans sa vie. Il faut donc éviter de provoquer artificiellement le mécanisme.

Dionaea Muscipula attrappe en général des drosophiles. Ici, la victime est une calliphoride, une mouche à merde, quoi! La pince a séché avant de digérer la mouche entiérement, sans doute cette dernière était trop volumineuse.

Nepenthes

  • plante carnivore
  • luminosité moyenne
  • forte hygrométrie
  • arrosage: Inondez une fois pas mois, cependant évitez à tous prix l’eau stagnante dans la soucoupe.
  • insectes
  • origine: Malaisie

Ci dessous: une Nepenthes x ventrata, c’est un croisement entre N. alata et N. ventricosa.

  • Le piège

    Il est issu de l’extrémité des feuilles. Celles-ci se sont peu à peu recourbé et enfler pour créer cette urne redoutable. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le capuchon formé au dessus est fixe. Il évite que le piège ne se remplisse d’eau. L’entrée du l’urne est rouge et recouvert de substance sucrée. Les parois intérieures du tube sont extrêmement lisses et glissantes. L’insecte gourmand ne parvient pas à y prendre appuie et tombe dans le liquide digestif au fond du piège mortel… Hahahah de terribles souffrances me diriez-vous! Et bien non: La victime est rapidement anesthésiée par des substances produites par la plante avant d’être dissout.

    Au bout de quelques mois, le piège se dessèche.

Eichhornia Crassipes

  • communément appelé Jacinthe d’eau
  • plante flottante
  • floraison: juin-octobre, fleurs bleu-violet pâle
  • purifie l’air et extrait certains métaux lourds pouvant être contenus dans l’eau.
  • utilisé comme composte et même quelques fois comme aliment pour le bétails
  • ses racines sont utilisées pour maintenir les tressages de bambous pour la confection du meuble.
  • origine: Brésil

  • véritable fléau
    Sa croissance est l’une des plus rapide du règne végétale! Eichhornia Crassipes peux détruire un écosystème en empêchant la lumière de pénétrer dans l’eau, et boucher les canalisations. Ne « relâchez » donc pas cette plante dans la nature!
  • La tige des feuilles forment un bulbe spongieux servant de flotteur.

textes, photos, animaux: gentilcopain

dernière mise à jour: 22.10.2014